Publié dans Editions Hachette

Les Todds Tome 2 Le cas Hannibal de Harald Tonollo

Titre : Les Todds, Le cas Hannibal

Tome : 2

Auteur : Harald Tonollo

Editions : Hachette

119 Pages

12,90€


Alors que Polly hésite à révéler l’originalité de sa famille à Otto, son seul ami, un événement vient perturber l’existence des Todds : Hannibal, le chien de la cuisinière, a été kidnappé. Les ravisseurs exigent une rançon pour le moins étonnante : pas d’argent, mais le livre Magia. Relégué dans la cave des Todds, ce vieux grimoire ne contient que des formules magiques inutilisables… Qui pourrait bien être assez fou pour vouloir de ce vieux livre sans intérêt ? Et surtout, pour quelle raison ?


J’avais beaucoup aimé le premier tome avec cette famille hors du commun. Les couvertures sont très attirantes avec ce noir et une couleur flashy pour chaque tome.

Polly va devoir s’armer de courage et de patience puisque non seulement elle fait découvrir sa famille déjantée à son ami Otto mais aussi parce que leur petit chien Hannibal a été kidnappé… Ce dernier sera rendu uniquement en échange du livre Magia, ce vieux grimoire qui traîne dans la cave, il est complètement inutilisable, aucune des formules ne fonctionnent mais s’il suscite de l’intérêt pour quelqu’un, peut-être a-t-il de la valeur finalement… Que faire ? Garder le livre ou sauver Hannibal ?

J’ai trouvé la tournure de ce deuxième tome très intéressante, on en sait plus sur ce fameux livre de magie. La famille Todds n’est pas au bout de ses surprises en tout cas ! Polly, ses frère et son ami Otto vont devoir se montrer créatif s’il veulent sauver Hannibal.

Cependant, j’ai trouvé deux points négatifs à ce livre, premièrement, les enfants vont devoir justement se débrouiller pour aider ce pauvre petit chien, les adultes s’en fichent complètement sauf cette gentille Karla puisque Hannibal est son chien. Seulement, je trouve que c’est exagéré que même les parents Todds restent indifférents face au malheur d’Hannibal. Deuxièmement, il y a une grosse incohérence !!! Et vous savez que je déteste ça… Elle est flagrante et vous ne pouvez pas la rater, ça ne gâche en rien la lecture mais je me suis quand même posé la question puisque ce n’est pas du tout logique.

Au delà de ces deux petits détails, l’histoire en général est vraiment bien, j’ai aimé suivre cette aventure avec Otto qui rejoint l’équipe de choc.

En bref, j’attends la suite avec impatience, cette saga est très plaisante à lire.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ?

Publié dans Editions Hachette

Les Todds Tome 1 L’étrange héritage de l’oncle Déprius de Harald Tonollo

Titre : Les Todds, L’étrange héritage de l’oncle Déprius

Tome : 1

Auteur : Harald Tonollo

Editions : Hachette

131 Pages

12,90€


Pas facile d’être la seule humaine de la famille ! Chez les Todds, tout le monde, des parents aux frères jumeaux, a du sang d’enchanteur ou de sorcier dans les veines. Sauf Polly qui préfère les fleurs aux orties, le bus au corbillard, et la blanquette de veau au pudding d’asticots. Aussi, quand ses parents décident d’emménager dans une demeure lugubre dépourvue d’électricité, la situation prend des allures de catastrophes. Trop, c’est trop !


J’ai emprunté ce livre à la médiathèque après avoir été séduite pas cette couverture bien flashy et ce résumé assez comique.

Polly vit dans une famille de sorciers, seul hic, elle est humaine ! Quand sa famille mange de la salade de mouches bleues, Polly mange des spaghettis, elle préfère faire des choses normales mais sa famille ne comprend pas. Un jour, sa mère hérite d’un manoir lugubre et Polly se voit être admise dans une nouvelle école. Elle y fera la connaissance d’Otto Busse qui est un garçon étrange mais qu’elle aime déjà beaucoup. Seulement, il est tout le temps embêté par deux garçons de l’école, Polly va vouloir l’aider coûte que coûte.

Je me suis très vite attachée à Polly qui est une jeune fille très courageuse, dans cette famille il en faut du courage !!! Ses frères jumeaux sont pénibles mais elle peut compter sur son nouvel ami Hannibal, un petit chien complètement fou, pour lui remonter le moral. Il y a aussi Otto, ce garçon mystérieux pour qui elle va se sentir proche de suite. Elle fera la découverte que ce dernier est le souffre-douleur de deux zigotos de l’école. Polly aura l’idée du siècle : Une farce d’enfer au cimetière !

Cette histoire est très simple, plaisante et j’ai vraiment passé un bon moment de lecture, c’est du jeunesse mais j’ai adoré ! Les petites illustrations donnent un plus à l’histoire, elles sont très bien dessinées. Je ne vais pas m’attarder sur ce petit livre, tout est dit, je n’ai qu’une hâte : Me plonger dans la suite !!!

En bref, un petit livre bien sympathique mêlant actions et amitiés.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ?

Publié dans Editions Hachette

Teddy n’a-qu’un-oeil de Yann Rambaud

Titre : Teddy n’a-qu’un-œil

Tome : X

Auteur : Yann Rambaud

Editions : Hachette Romans

186 Pages

10€


Qui n’a pas rêvé d’avoir un animal de compagnie ? Un tout petit, trop mignon, qui ne fait pas de bruit, qu’on cache à ses parents ? Un animal vraiment spécial, qu’on serait le seul à avoir ? Thomas et sa petite sœur Lucile sont gâtés ! Ils ont trouvé Teddy dans le jardin de la maison de retraite, juste à côté de chez eux. D’accord, au lieu d’avoir une peluche toute douce à câliner, c’est un gros lézard avec un seul œil au milieu du front, une rugueuse et des pattes griffues… Un lézard, oui, mais pas n’importe lequel… Thomas et Lucile en sont persuadés, Teddy est un lézard magique !


J’ai découvert ce livre grâce à son auteur et j’en suis très heureuse, cette histoire est vraiment magnifique, un joli petit coup de cœur !!!

Thomas et Lucile adorent l’univers des monstres, des films fantastiques comme le Hobbit ou de science-fiction comme Star Wars alors ils s’amusent beaucoup à jouer des personnages qu’ils adorent. Par un petit tunnel dans leur jardin, ils arrivent dans le grand jardin d’une maison de retraite où ils aiment parler avec Mme Véronikabéla et Mr Kottavoz et c’est dans ce jardin que Thomas fera la formidable découverte d’un lézard avec comme particularité d’avoir un seul œil au milieu de son front. Avec sa sœur, ils le cacheront pour éviter que leurs parents tombent dessus par hasard dans la maison. Quel bonheur d’avoir un animal de compagnie à eux seuls et qui est en plus très bizarre puisqu’il a un pouvoir que les enfants découvriront d’une drôle de manière. En effet, le temps passe parfois très rapidement et le lézard se retrouve ensuite avec un ventre bien arrondi, tout rassasié. Mais comment fait-il pour se nourrir sans que personnes ne s’en rendent compte ?!

Je dois avouer que l’histoire est vraiment bien trouvée, un lézard avec un tel pouvoir c’est génial !!! Les illustrations sont vraiment superbes, les dessins sont très vivants et j’aurais tellement aimé en avoir plus rien que pour le plaisir des yeux. Thomas est heureux de pouvoir mettre un nouveau monstre dans son « terrible manuel des monstruosités » mais Teddy le lézard ne fait pas peur, du moins après avoir fais sa connaissance. Ça veut encore la peine de tenir un carnet sur les monstres ?

Les deux personnes âgées sont très attachantes et ce livre nous raconte des choses de la vie parfois très dure, nos personnages se posent des questions que nous en tant que lecteur on se pose déjà, sur l’euthanasie par exemple. Chaque personnage a un bon rôle dans ce livre et on apprend grâce à eux, ils ont tous une leçon de vie à nous donner.

La fin est très rapide et je suis très triste que ce soit déjà fini avec ce petit Teddy, j’aurais aimé avoir une suite. Même si c’est un livre pour les enfants, ce livre fait réfléchir même les plus grands alors rien que pour ça, il est déjà magnifique !!!

En bref, un livre jeunesse vraiment superbe avec une histoire qui laisse à réfléchir.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ?

 

Publié dans Editions Hachette

Les Royales Baby-Sitters Tome 2 Les Royales Demoiselles d’horreur de Clémentine Beauvais

Titre : Les Royales Demoiselles d’horreur

Tome : 2

Auteur : Clémentine Beauvais

Editions : Hachette Romans

183 Pages

11,90€


Il était une fois, en Brittonie, deux sœurs, Anna et Holly, qui rêvaient de VACANCES DE RÊVE. Il était une fois, en Francie, Mlle Malypense qui avait justement besoin d’aide pour organiser le mariage de la princesse Violette. En avant pour une nouvelle mission royale ! Mais les préparatifs virent rapidement au cauchemar : gâteau à l’ail, asticots ravageurs de bouquets… Voici Anna et Holly transformées en « demoiselles d’horreur » !


J’ai lu le premier tome l’année dernière et j’avais beaucoup aimé alors quand j’ai vu ce second tome à la bibliothèque, je n’ai pas hésité à l’emprunter. Et heureusement que je ne l’ai pas acheté, ce tome-ci n’est pas du tout à la hauteur du premier et j’ai donc un avis très négatif.

On retrouve Anna et Holly en Brittonie qui rêvent toujours de ces VACANCES DE RÊVE !!! Elles n’ont pas encore trouvé l’argent pour ces vacances et sont donc en recherche d’un nouveau travail. Mlle Malypense, qui vient de Francie, fait la rencontre de ces jeunes filles et accepte qu’Anna et Holly travaille pour elle. En effet, elle organise le mariage de la Princesse Violette et elle a besoin d’aide pour préparer cette magnifique fête. Malheureusement, ce sera une vraie catastrophe !!!

Anna et Holly sont accompagnés de notre petit Prince Pépino (Souvenez-vous de notre fameux héros du premier tome !!!) et ils se retrouvent donc en Francie. Mlle Malypense leur donnera des missions à effectuer pour récupérer certaines choses qu’elle aura besoin pour le mariage de la Princesse. Mais Anna, Holly et Pépino se demande bien ce qu’elle va faire de ce gâteau à l’ail ou encore de ce bouquet de fleurs rempli d’asticots ravageurs.

Ce livre est très court et à part effectuer les différentes missions, nos jeunes héros ne feront pas grand-chose. Je me suis donc très vite retrouvé à la fin de ce livre avec une étonnante surprise. La fin est très changeante et on ne s’attend pas du tout à cela, cependant, je suis très déçue. Je ne vous donne pas plus de détail sachant que ce livre ne fait même pas 200 pages, je vous laisse découvrir cette fin plus que surprenante par vous-même.

En bref, je suis très déçu de cette suite et je ne pense pas continuer cette saga s’il y a une suite.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ?

 

Publié dans Editions Hachette

Fire Sermon Tome 1 de Francesca Haig

Titre : Fire Sermon

Tome : 1

Auteur : Francesca Haig

Editions : Hachette Romans

491 Pages

18€


Après une catastrophe apocalyptique, l’humanité ne donne plus naissance qu’à des jumeaux. Pour chaque bébé parfait, l’Alpha, il y a un bébé imparfait, l’Oméga. Ils sont unis par un terrible lien : La mort de l’un entraîne celle de l’autre. Cass et Zach sont jumeaux. Elle, c’est l’Oméga; Lui, c’est l’Alpha. Chacun veut renverser l’autre pour imposer sa propre vision du futur. Mais dans cette bataille, si l’un meurt, l’autre mourra aussi.


Je tiens à remercier la maison d’édition Hachette pour notre partenariat et pour l’envoi de ce livre ! La couverture est magnifique avec les symboles de l’Alpha et de l’Oméga, puis le résumé est très tentant, il laisse une part de mystère que j’avais vraiment hâte de découvrir.

Cass vit dans une famille d’Alpha, elle et son jumeau doivent être dissociés dès que la différence entre l’Oméga et l’Alpha est voyant. Mais Cass est Devin, rien ne change à son physique par rapport à un Alpha, aucune malformation, tout se passe dans son cerveau. Elle a des visions du passé, de ce qui s’est passé lord du Grand Feu qui a ravagé la Terre mais elle peut aussi prévoir certaine action à l’avance ce qui peut prouver qu’elle est Oméga. Pendant quelques années, elle vit ainsi, en cachant sa vraie nature jusqu’au jour où tout bascule. Pourra-t-elle vivre dans la colonie d’Oméga tranquillement ? C’est sans compter sur le terrible sort qui unit tous les jumeaux. Zach est une personne importante au Conseil maintenant et la vie de Cass est en danger.

C’est un livre qui change beaucoup des autres livres que j’ai pu lire. C’est tout à fait le genre de Dystopie que j’adore surtout que cette histoire-ci est complètement différente. Le fait que des jumeaux ne peuvent vivre l’un sans l’autre, la séparation que les Alpha font avec les Oméga alors qu’ils sont unis pour toujours, c’est un livre qui pourrait paraître compliqué, qui pourrait freiner certain lecteur mais pas moi. Bien au contraire, c’est un gros coup de cœur !!!

Dès le début du livre, on plonge dans ce monde si sombre, si dur. Cass nous raconte son enfance, le Grand Feu qui a ravagé la Terre, les règles de vie que les Alpha ont mis en place pour les Oméga, la misère que rencontrent ces derniers… Tant de sujets à en perdre la tête !!! On voyage, on découvre et on vit avec Cass à 200%. Les révélations sont à chaque fois surprenantes, l’auteure garde bien le suspense jusqu’au bout même si on pourrait avoir des doutes à certain moment.

La plume de l’auteure est superbe, c’est tellement bien écrit, tellement bien détaillé que j’ai eu aucun mal à comprendre l’histoire, c’est très fluide et même si le livre est un beau pavé de presque 500 pages, j’ai pris énormément de plaisir à le lire.

Sachant que le résumé ne donne pas beaucoup de détails sur l’histoire, je vais rien vous révéler. Tout ce que je peux vous dire c’est que mon personnage préféré est Kip, à vous maintenant de découvrir qui est-ce !!!

En bref, c’est un gros coup de cœur en plus, c’est un tome 1 ce qui veut dire que je vais devoir attendre longtemps avant d’avoir la suite, c’est une vraie torture. Franchement, si vous pouvez le lire, lisez-le !!!

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ?

Publié dans Editions Hachette

Absences de Lauren Oliver

Titre : Absences

Tome : X

Auteur : Lauren oliver

Editions : Hachette Roman

383 Pages

18,90€


Dara et Nick étaient inséparables. Mais depuis l’accident de voiture qui a défiguré la belle Dara, les deux sœurs se sont sensiblement éloignées. La vie de Nick bascule définitivement quand sa sœur disparaît, laissant derrière elle un message énigmatique. En fouillant dans sa mémoire et dans le passé de sa sœur, Nick décide de mener l’enquête.


Je tiens à remercier les éditions Hachette pour cet envoi ! Je connais cette auteur et l’apprécie énormément, c’est pourquoi, quand j’ai vu ce livre, j’ai dit oui sans hésiter. En plus d’une couverture assez intrigante, le résumé est assez énigmatique, de quoi me plaire à coup sûr.

Dara et Nick (Nicole) sont deux sœurs inséparables, elles font tout ensemble, elles se ressemblent comme deux gouttes d’eau et elles n’ont pas une très grande différence d’âge mais à part ça, elle sont très différentes. Nick et Parker sont meilleurs amis depuis longtemps et quand Dara veut sortir avec eux, bien souvent, elle est à la traîne, elle n’est pas prise au sérieux. Mais tout va basculer, leurs parents divorcent, il y a trahisons sur trahisons et c’est le drame, un accident de voiture va faire perdre une partie de la mémoire de Nick qui ne se souviendra pas de l’accident et ce qui le précède. Pour Dara, elle aura de graves séquelles et blessures. Quelques mois après ce drame, Nick veut renouer les liens avec Dara et son entourage mais ce ne sera pas facile. Nick va se donner à fond pour y arriver malgré tout.

Dara est le genre de fille qui sort tout le temps, qui boit, fume, se drogue. Nick est plutôt calme, elle est la tête pensante. Entre ces deux sœurs, tout oppose mais ça ne les empêche pas de s’aimer énormément !!! Seulement, depuis cet accident, elle se sont éloignées. Nick ne comprend pas du tout pourquoi sa sœur ne lui adresse plus la parole, elle ne se souvient de rien qui précède cet accident mais elle est déterminée, elle veut réparer ça et va tout faire pour.

Parker est un jeune garçon qui m’a beaucoup plu. Avec Nick, ils vont travailler à Fanland, le parc d’attraction de la ville. J’ai beaucoup aimé les passages dans le parc même si pour moi on se retire un peu du sujet principal. Alice est bizarrement le personnage que j’ai le plus aimé alors que c’est une simple employée du parc, elle n’a en quelque sorte rien à voir avec l’histoire mais je l’ai adoré.

Le premier mot qui m’est venu à l’esprit quand j’ai terminé ce livre c’est bizarre. En bien ou en mal, seulement, j’ai été chamboulée, la fin m’a surprise à un point que je ne m’y attendais pas du tout. Cependant, le début était trop long pour moi entre les retours en arrières (il faut bien faire attention aux dates) et les répétitions sur ce que Dara et Nick ont fait lorsqu’elles étaient plus jeunes. Chaque détails comptent et je regrette énormément de ne pas avoir été à fond dans l’histoire, de ne pas l’avoir vécu à 100%. Je pense vraiment que ce livre est une petite merveille !!! L’auteur a ce quelque chose qui fait que ses livres sont à chaque fois poignants. J’ai déjà lu Delirium et comme ce livre, j’ai ressenti cette émotion que seule Lauren Oliver m’a fait ressentir jusque maintenant. Elle mérite vraiment d’être plus connu.

En bref, un livre que je relirais à coup sûr et que je recommande absolument !!!

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ?

Publié dans Editions Hachette

Black Wood, le pensionnat de Nulle Part de Lois Duncan

Titre : Black Wood, Le pensionnat de Nulle Part

Tome : X

Auteur : Loïs Duncan

Editions : Hachette Black Moon

271 Pages

16€


A l’instant où elle pose les yeux sur l’imposant manoir gothique de Blackwood, le pensionnat où elle va passer l’année, un sentiment d’angoisse s’empare de Kit. Comme si un vent glacé traversait son cœur à chaque pas effectué vers la porte. Comme s’il y avait quelque chose de maléfique à l’intérieur des murs du pensionnat, perdu au milieu de nulle part…


Je tiens à remercier les éditions Hachette pour ce partenariat ! Ce qui m’a attiré en premier sur ce livre, c’est la couverture, je la trouve très sombre, mystérieuse et intrigante puis le résumé n’en dit pas trop sur ce qui pourrait se passer dans ce pensionnat, j’avais donc hâte de le lire.

Le père de Kit étant mort depuis quelques années, sa mère a enfin retrouvé le bonheur avec Dan, le beau-père de Kit alors à eux deux, ils partiront en Europe pour faire un grand voyage de noce. Kit ne sera pas de la partie bien sûr, pour elle, c’est direction le pensionnat mais pas n’importe lequel puisque c’est celui de Black Wood. Déjà, Kit n’était pas très emballée surtout que sa meilleure amie a été recalée aux tests d’entrée mais aussi en regardant ce pensionnat, un mot terrible lui vient en tête : Maléfique ! Peut-être qu’il lui faut un temps d’adaptation comme tout partout d’ailleurs ou bien il se passe réellement des choses étranges dans ce grand manoir. Kit ira de découvertes en découvertes et pas des moindres puisque ce manoir renferme un lourd et terrible secret.

Kit est une jeune fille que j’ai beaucoup apprécié. Elle est intelligente et trouve étrange que ce pensionnat n’accueil que trois autres élèves et aussi, elle ne sait pas quels sont leurs points communs, elles sont toutes différentes et kit comprend vraiment pas pourquoi sa meilleure amie n’a pas réussi les tests alors qu’il n’y avait rien de compliquer là-dedans. Outre les élèves, il y a les professeurs et là encore une fois c’est très étrange car seul trois professeurs enseigneront dans le manoir. La directrice Mme Duret un coup gentille un coup froide comme de la glace, Mr Farley un enseignant de longue date au service de Mme Duret depuis un bon moment et le fils de celle-ci du nom de Jules.

Mais ce n’est pas le plus étrange et bien vite, les quatre pensionnaires découvriront qu’elles sont capables de choses qu’elles ne savaient pas faire avant comme peindre de magnifiques tableaux ou encore jouait de la musique parfaitement… Non seulement Kit mènera l’enquête sur ce qui se trame dans ce manoir mais aussi sur son histoire.

Ce livre est vraiment effrayant par moment et tout se tient ce qui est un vrai plaisir. J’ai adoré ce livre qui se lit vite avec cette écriture fluide que j’aime beaucoup mais cette fin est juste horrible !!! On dirait que le livre se termine en plein milieu d’une action, je suis un peu déçu.

En bref, un livre que je recommande à tout le monde et qui plaira à coup sûr ! Par contre, j’aurais aimé avoir quelques pages supplémentaires pour savoir ce qu’il en est des personnages, dommage que le livre s’arrête aussi brusquement.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ?

Publié dans Editions Hachette

Delirium Tome 1 de Lauren Oliver

Titre : Delirium

Tome : 1

Auteur : Lauren Oliver

Editions : Hachette Black Moon

452 Pages

18€


Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme la pire des maladies. Un monde où tous les jeunes subissent à leur majorité une opération du cerveau pour être immunisés. À quelques mois de ses dix-huit ans, Lena aspire presque à subir à son tour le Protocole car depuis toujours amour rime pour elle avec souffrance et danger. Jusqu’à ce qu’une rencontre inattendue fasse tout basculer. Avant, tout était simple, tout était organisé. Mais est-ce vraiment vivre que de laisser la société tout prévoir pour vous ? Vos amis, vos amours et votre avenir ? Imaginez qu’on vous prive de tout sentiment. Que la liberté ne soit plus qu’un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu’où iriez-vous pour garder le droit d’aimer ?


J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune avec des membres d’un groupe Facebook. J’ai ce livre depuis longtemps dans ma PAL et j’ai enfin eu l’excuse pour le sortir de la poussière.

Tous les garçons et les filles qui atteignent bientôt leur majorité doivent passer une évaluation pour leur permettre d’être apparié à une personne qui leur ressemble au mieux. Mais ce protocole, c’est le moyen aussi de se libérer d’une maladie mortelle, « L’amor deliria nervosa », autrement dit l’amour. C’est le seul moyen pour ne plus ressentir l’amour, plus aucun sentiment ne viendra gâcher leur vie et ils pourront vivre sans se soucier de cette maladie horrible. Pour Lena, qui compte les jours jusqu’à son protocole, ce sera enfin pour elle une sorte de délivrance. Sa mère qui a du recommencer le protocole plusieurs fois parce que celui-ci ne fonctionnait pas sur elle, s’est suicidée après la mort du père de Lena. Cette histoire atroce a suivi Lena pendant très longtemps car ceux qui sont atteint de cette maladie sont presque vu comme des monstres, il faut les éviter à tout prix. Mais l’amour vous tombe dessus sent que vous vous en rendiez compte et si Lena changeait d’avis sur cette soit disant maladie ?

Je me suis très vite attaché à Lena, on comprend très bien son impatience pour guérir de cette maladie qui a tué de nombreuses personnes mais lorsqu’elle tombe sur Alex, ce beau garçon qui cache bien des secrets, elle tombe sous son charme presque immédiatement malgré elle. Alex est un garçon mystérieux au départ, il fait confiance à Lena et va dévoiler la plupart de ses sombres secrets.

C’est une très bonne idée de la part de l’auteur d’écrire un livre sur l’amour mais en tant que maladie, imaginez un monde où l’amour serait interdit sous peine d’être enfermé dans une cellule ou tout simplement être tué pour avoir aimé une personne, ce serait juste horrible. L’amour c’est ce qu’il y a de plus beau et pourtant, dans le monde de Lena, c’est entièrement banni.

Il y a des scènes très fortes dans ce livre, surtout lorsque les Régulateurs interviennent, ils sont là pour faire régner l’ordre et interdire tout ce qui ce rapporte à l’amour (gestes, paroles…). Ils n’éprouvent aucun sentiments et n’hésite pas à tuer s’il le faut.

On va aller de découvertes en découvertes tout au long du livre et même si le tome 1 est assez long, je sais qu’il me manque encore beaucoup d’informations. J’ai vraiment hâte de lire la suite pour retrouver Lena et Alex.

En bref, un livre que vous devez absolument lire, l’auteur en a fait un livre à la fois magnifique et terrifiant.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ?

Publié dans Editions Hachette

Les Royales Baby-sitters Tome 1 de Clémentine Beauvais

Titre : Les royales Baby-Sitters

Tome : 1

Auteur : Clémentine Beauvais

Editions : Hachette Romans

154 Pages

11,90€


Il était une fois deux sœurs, Anna et Holly, qui cherchaient un petit travail pour se payer des SUPER-GRANDES VACANCES. Par exemple… BABY-SITTERS ! Il était une fois, dans le même pays, un roi et une reine qui avaient décidé de PRENDRE DES VACANCES. Il était une fois, donc, Anna et Holly, qui gardaient les enfants du roi et de la reine partis une journée. Mais il peut s’en passer, des choses, en UNE JOURNÉE, quand vous avez six affreux petits chéris à surveiller, un prince plus-trouillard-tu-meurs, et un ennemi juré à affronter !


Je tiens avant tout à remercier les éditions Hachette pour ce partenariat et pour leur confiance !!! Je connaissais déjà Clémentine Beauvais avec ses livres publiés chez Sarbacane. J’ai lu Les Petites reines et Carambol’ange de cette auteure que j’ai beaucoup aimé alors quand Hachette m’a proposé ce livre, je savais que j’allais aimé et rire, j’ai pas hésité une seconde.

Pour pouvoir se payer des vacances de rêves (Plongée dans la lave d’un volcan, Polo à dos de bébé éléphant…), Anna et Holly vont devoir se trouver un travail. Et pourquoi pas Baby-sitters ? Pour la famille royale en plus ? Elles acceptent de s’occuper de six bébés, d’un Prince plus-trouillard-tu-meurs et du Roi Oroméoroméo de Danelandie qui vient envahir la Brittonnie durant l’absence du Roi et de la Reine. Anna et Holly vont devoir se montrer courageuses et intelligentes pour s’occuper de tout ça à la fois sans perdre un seul bébé ou peut-être un ou deux… .

Holly est l’aînée et doit s’occuper de sa petite sœur Anna mais j’avais vraiment l’impression que par moment les rôles était inversé. Anna prenait plus de risques que sa sœur lors de l’invasion du Roi Oroméoroméo avec ses oiseaux-mouches, ses sirènes robots ou encore son monstre marin géant !!! Elle veillait beaucoup plus auprès des bébés aussi. Le fameux Prince plus-trouillard-tu-meurs du nom de Prince Pépino ne pensait qu’à manger mais il va finir par se montrer courageux également. Ce sera le moment pour lui de se faire des amis.

J’ai vu une très grosse ressemblance entre ce livre et ceux de la collection pépix chez Sarbacane. Les illustrations sont vraiment très jolies, les jeux de mots sont assez marrant et même les plus jeunes peuvent les comprendre. Les enfants adoreront ce livre à coup sûr !!! Tout y est pour qu’ils passent un très bon moment de lecture entre rire, peur et joie.

En bref, un petit livre trop court à mon goût mais qui plaira beaucoup aux enfants. J’ai quand même hâte de lire la suite !!!

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ?

Publié dans Editions Hachette

Les Descendants Tome 0.5 L’île de l’oubli de Melissa De La Cruz

Titre : Les Descendants, L’île de l’oubli

Tome : 0.5

Auteur : Melissa De La Cruz

Editions : Hachette

298 Pages

15,90€


Il y a vingt ans, tous les Méchants de tous les contes de fée ont été bannis du royaume d’Auradon et réduits à vivre dans une prison sur une île. Et quand on parle de Méchants, c’est vraiment de la crème de la crème de la méchanceté : Cruella d’Enfer, Maléfique, la Méchante Reine, Jafar et compagnie… Cette île est protégée par une force magique qui maintient les prisonniers et leurs enfants en captivité. La vie y est sinistre et monotone. C’est un endroit sale, qu’on laisse pourrir, oublié du reste du monde… Cependant, dans les profondeurs de la mystérieuse Forteresse Interdite, un œil de Dragon est caché. Il est la clé de leur liberté. Or, seul le Descendant le plus intelligent, le plus mauvais et le plus diabolique pourra le trouver… à moins qu’il s’agisse d’une Descendante ?


Je tiens à remercier la maison d’édition Hachette pour ce partenariat et pour leur confiance !!! Ce qui m’a attiré en premier sur ce livre, c’est cette magnifique couverture, quel beau travail et puis le résumé me tentait énormément. J’adore Disney alors une histoire avec les plus grands méchants, c’est top !!!

Mal, fille de Maléfique, est une jeune fille qui aime faire les pires crasses aux autres. Elle n’a pas d’amis et depuis ses 6 ans, elle déteste une certaine Evie, fille de la Méchante Reine. Evie est une belle jeune fille que sa mère harcèle constamment pour qu’elle soit la plus belle, qu’elle se repoudre le nez à longueur de journée ou met du gloss… Jay l’aime beaucoup mais ce voleur n’est pas le fils de Jafar pour rien. Il vole dans les poches des autres et si il est invité chez quelqu’un, il se remplit les poches de tout et n’importe quoi. Mal adore embêter Carlos, fils de Cruella Denfer. Le pauvre, il est très intelligent mais pas assez courageux pour rembarrer Mal.

Après 10 ans d’enfermement dans son château, Evie va enfin sortir à l’extérieur et donc aller à l’école mais Mal sera là et voudra se venger sur ce fameux jour, lors de l’anniversaire d’Evie. Cette école se situe dans un cimetière, très glauque parmi les tombes, les toiles d’araignées et ces sombres couloirs. Les professeurs, de vieux méchants que l’ont connait tous, vont leurs enseigner des choses monstrueuses, diaboliquement cruelles, qui feront d’eux, des êtres encore plus méchants.

Un jour, Carlos fera une énorme découverte mais ce sera pas sans conséquences. Tous les quatre vont devoir se serrer les coudes pour retrouver l’Oeil de Dragon, le fameux sceptre de Maléfique qu’elle veut à tout prix retrouver. Entre énigmes, épreuves maléfiques et découverte de soi, les quatre méchants vont se découvrir des sentiments qu’ils voulaient à tout prix rejeter jusque maintenant.

Sur quelques chapitres par-ci par-là, on se retrouve aussi sur Auradon, là où vivent les gentils. Ben, le fils de la Bête et donc Prince du Royaume se voit confronter à beaucoup de dilemmes. Il sera mis à l’épreuve par son père qui veut le préparer au trône en lui laissant la responsabilité de gérer les conseils avec les sous-fifres. On retrouve beaucoup d’autres personnages encore, Pongo et Perdita, les sirènes d’Ariel, les 7 nains, Lumière, Big Ben et j’en passe. Mais Ben rêve d’une jeune fille et il ne pense qu’à elle, peut-être la retrouvera-t-il un jour ?

L’histoire de base est très bien trouvé mais le style d’écriture est très brouillon, parfois je devais relire plusieurs fois les mêmes phrases pour me resituer dans l’histoire. Puis, entre crèmes antirides et gloss, rouge à lèvres… j’en ai eu un petit marre à un moment. Heureusement que la fin relève le tout, j’aurais été très déçu sinon. Au vu du résumé, je ne m’attendais pas du tout à ce que l’action arrive aux trois quart du livre.

En bref, un livre qui aurait pu être mieux écrit et donc plus captivant,. Cependant, grâce à la fin du livre, j’ai passé un bon moment.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ?