Publié dans Editions Flammarion Tribal

L’Eté des pas perdus de Rachel Hausfater

Titre : L’Eté des pas perdus

Tome : X

Auteur : Rachel Hausfater

Editions : Flammarion Tribal

113 Pages

12€


Il ne se souvient de rien. Enfin… c’est pas tout à fait vrai. Il se souvient de loin. D’avant, il se souvient bien. Madeleine a un grand-père dont elle est très proche. Mais depuis quelque temps, il change, il oublie les choses; pour lui, passé et présent se confondent. Le temps d’un été, Madeleine et lui vont cheminer ensemble.


Je trouve la couverture très simple et jolie, le résumé suit bien avec celle-ci. La maladie d’Alzeihmer n’est pas clairement citée mais on la devine très bien et c’est un sujet qui m’intéresse puisque je connais très bien cette maladie, une personne de ma famille en est touchée…

Madeleine est un peu délaissée de ses parents mais pas de Gramps quand celui-ci a toute sa tête. Quand il divague, qu’il retombe en enfance dans la période qu’il n’oublie pas, il devient Grégoire, ce petit garçon qui vit au moment du débarquement de Normandie. Avec Madeleine, il vont faire le voyage jusqu’en Normandie pour que Gramps revive les derniers moments qu’il n’oublie pas afin qu’il puisse donner tous ses souvenirs à Madeleine pour qu’ils perdurent dans le temps. Madeleine sent qu’une grande responsabilité pèse sur ses épaules mais aussi que son grand-père n’est pas immortel, qu’il arrivera un moment où tout s’arrêtera…

Gramps ou Grégoire est un personnage très attachant. Quand il redevient petit garçon, c’est très difficile pour Madeleine de le gérer, elle qui est encore assez jeune. Quand il est le grand-père qu’elle adore, ils se sentent parfois seuls et dépassés par cette maladie qui le ronge un peu chaque jour.

Le père de Madeleine est aux abonnés absents et elle ne peut compter que sur elle-même et Gramps. L’auteur a su me donner les sentiments, les émotions que j’attendais en lisant ce livre. De la colère face à cette maladie que l’ont ne peut guérir. De la joie de voir que Gramps n’oublie pas certaine chose importante de sa vie et qu’il partage avec joie. De la nostalgie en apprenant comment s’est passé le débarquement de Normandie.

Ce petit livre très court, avec des chapitres de quelques pages seulement, est rapide à lire mais nous apprend tellement de choses que l’on ne peut ressortir indemne de cette lecture. Entre courage et aventure, nos deux personnages vont vivre un beau voyage en Normandie.

Cependant, la fin est assez mystérieuse, on peut suggérer ce qui arrive à Gramps et Madeleine. Je n’aime pas beaucoup ce genre de fin et j’aurais aimé en savoir plus…

En bref, un petit livre qui ne vous laissera pas indifférent, je vous le recommande vivement !

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ?