Publié dans Editions Bayard Jeunesse

Maman Papa les frites et moi Tome 1 de Leila Rasheed

Titre : Maman Papa les frites et moi

Tome : 1

Auteur : Leila Rasheed

Editions : Bayard Jeunesse

189 Pages

10,90€


« Cher journal, j’habite avec ma mère un immense hôtel particulier. Nous avons un amour de vieille gouvernante appelée Mme Dovey, qui m’adore et passe son temps à me cuisiner des gâteaux. J’ai une immense piscine avec mon logo incrusté dans le carrelage du fond. J’ai sept dressings dans lesquels je peux tenir debout. Et puis j’ai des skis flambant neufs, deux poneys, un Jacuzzi. J’ai deux coiffeuses identiques avec le même set de maquillage et les mêmes bijoux, au cas où une amie viendrait s’amuser avec moi. Bref, voilà ! Ma vie est formidable. Je vais me coucher, maintenant. PS : Bonne nuit, mon cher journal. J’espère vraiment qu’on sera amis. Il m’arrive souvent de me sentir un peu seule. »


J’ai trouvé la couverture de ce livre assez attirante, ces couleurs flashy, le personnage en 2D et puis ce titre qui parle de frites ?! Je voulais en savoir plus.

Bathsheba est une fille qui a tout, une belle et grande maison où elle vit avec sa mère écrivain, elle a une gouvernante, elle est une vraie star puisque sa mère écrit ses aventures mais aussi, elle ne mange pas de frites même si c’est trop bon, elle fait attention à son alimentation voilà tout. Qui ne connait pas les livres de Bathsheba ? Tout le monde doit la connaître !!! Seulement, elle est bien loin de la réalité puisqu’elle est juste une fille banale, tout à fait ordinaire avec une mère toujours absente, une simple nounou et un père aux abonnés absent lui aussi…

Le personnage de Bathsheba m’a vraiment énervé dès le départ, elle est prétentieuse, égoïste, elle fabule constamment et a une manière déplacé de dire les choses, bref, ce n’est pas un personnage que j’affectionne particulièrement. Mais malgré cela, on se pose des questions : Pourquoi sa mère a choisi le prénom de sa fille pour l’héroïne de sa saga ? Pourquoi se moquent-ils tous de Bathsheba lorsqu’elle se raconte une vie au lieu de l’aider ? Et pourquoi c’est son père qui revient après autant d’années d’absence pour aider Bathsheba à aller mieux ? Le problème de Bathsheba est qu’elle est seule, elle ne va pas à l’école, n’a pas d’amis alors son seul point de repère, ce sont les aventures que sa mère invente avec son prénom.

J’ai bien aimé les références au film « La petite Princesse » et le fait qu’elle nous parle au travers de son journal intime qui est son seul ami pour le coup. Des petites choses qui font que j’ai quand même aimé ma lecture surtout la fin, peut-être que tout n’est pas perdu pour cette petite fille. Elle ne sait pas comment on s’y prend avec une amie mais elle va apprendre, elle ne sait pas non plus comment elle doit réagir face à son père mais ils vont apprendre à se connaître aussi.

J’ai fini par me rapprocher de Bathsheba et c’est avec grand plaisir que je lirai la suite de ses aventures !

En bref, une lecture en demi-teinte mais qui a fini par me convaincre.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ?

Publicités

2 commentaires sur « Maman Papa les frites et moi Tome 1 de Leila Rasheed »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s