Publié dans Editions Hachette

Black Wood, le pensionnat de Nulle Part de Lois Duncan

Titre : Black Wood, Le pensionnat de Nulle Part

Tome : X

Auteur : Loïs Duncan

Editions : Hachette Black Moon

271 Pages

16€


A l’instant où elle pose les yeux sur l’imposant manoir gothique de Blackwood, le pensionnat où elle va passer l’année, un sentiment d’angoisse s’empare de Kit. Comme si un vent glacé traversait son cœur à chaque pas effectué vers la porte. Comme s’il y avait quelque chose de maléfique à l’intérieur des murs du pensionnat, perdu au milieu de nulle part…


Je tiens à remercier les éditions Hachette pour ce partenariat ! Ce qui m’a attiré en premier sur ce livre, c’est la couverture, je la trouve très sombre, mystérieuse et intrigante puis le résumé n’en dit pas trop sur ce qui pourrait se passer dans ce pensionnat, j’avais donc hâte de le lire.

Le père de Kit étant mort depuis quelques années, sa mère a enfin retrouvé le bonheur avec Dan, le beau-père de Kit alors à eux deux, ils partiront en Europe pour faire un grand voyage de noce. Kit ne sera pas de la partie bien sûr, pour elle, c’est direction le pensionnat mais pas n’importe lequel puisque c’est celui de Black Wood. Déjà, Kit n’était pas très emballée surtout que sa meilleure amie a été recalée aux tests d’entrée mais aussi en regardant ce pensionnat, un mot terrible lui vient en tête : Maléfique ! Peut-être qu’il lui faut un temps d’adaptation comme tout partout d’ailleurs ou bien il se passe réellement des choses étranges dans ce grand manoir. Kit ira de découvertes en découvertes et pas des moindres puisque ce manoir renferme un lourd et terrible secret.

Kit est une jeune fille que j’ai beaucoup apprécié. Elle est intelligente et trouve étrange que ce pensionnat n’accueil que trois autres élèves et aussi, elle ne sait pas quels sont leurs points communs, elles sont toutes différentes et kit comprend vraiment pas pourquoi sa meilleure amie n’a pas réussi les tests alors qu’il n’y avait rien de compliquer là-dedans. Outre les élèves, il y a les professeurs et là encore une fois c’est très étrange car seul trois professeurs enseigneront dans le manoir. La directrice Mme Duret un coup gentille un coup froide comme de la glace, Mr Farley un enseignant de longue date au service de Mme Duret depuis un bon moment et le fils de celle-ci du nom de Jules.

Mais ce n’est pas le plus étrange et bien vite, les quatre pensionnaires découvriront qu’elles sont capables de choses qu’elles ne savaient pas faire avant comme peindre de magnifiques tableaux ou encore jouait de la musique parfaitement… Non seulement Kit mènera l’enquête sur ce qui se trame dans ce manoir mais aussi sur son histoire.

Ce livre est vraiment effrayant par moment et tout se tient ce qui est un vrai plaisir. J’ai adoré ce livre qui se lit vite avec cette écriture fluide que j’aime beaucoup mais cette fin est juste horrible !!! On dirait que le livre se termine en plein milieu d’une action, je suis un peu déçu.

En bref, un livre que je recommande à tout le monde et qui plaira à coup sûr ! Par contre, j’aurais aimé avoir quelques pages supplémentaires pour savoir ce qu’il en est des personnages, dommage que le livre s’arrête aussi brusquement.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ?

Publicités

2 commentaires sur « Black Wood, le pensionnat de Nulle Part de Lois Duncan »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s