Publié dans Editions Hachette

Delirium Tome 1 de Lauren Oliver

Titre : Delirium

Tome : 1

Auteur : Lauren Oliver

Editions : Hachette Black Moon

452 Pages

18€


Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme la pire des maladies. Un monde où tous les jeunes subissent à leur majorité une opération du cerveau pour être immunisés. À quelques mois de ses dix-huit ans, Lena aspire presque à subir à son tour le Protocole car depuis toujours amour rime pour elle avec souffrance et danger. Jusqu’à ce qu’une rencontre inattendue fasse tout basculer. Avant, tout était simple, tout était organisé. Mais est-ce vraiment vivre que de laisser la société tout prévoir pour vous ? Vos amis, vos amours et votre avenir ? Imaginez qu’on vous prive de tout sentiment. Que la liberté ne soit plus qu’un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu’où iriez-vous pour garder le droit d’aimer ?


J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune avec des membres d’un groupe Facebook. J’ai ce livre depuis longtemps dans ma PAL et j’ai enfin eu l’excuse pour le sortir de la poussière.

Tous les garçons et les filles qui atteignent bientôt leur majorité doivent passer une évaluation pour leur permettre d’être apparié à une personne qui leur ressemble au mieux. Mais ce protocole, c’est le moyen aussi de se libérer d’une maladie mortelle, « L’amor deliria nervosa », autrement dit l’amour. C’est le seul moyen pour ne plus ressentir l’amour, plus aucun sentiment ne viendra gâcher leur vie et ils pourront vivre sans se soucier de cette maladie horrible. Pour Lena, qui compte les jours jusqu’à son protocole, ce sera enfin pour elle une sorte de délivrance. Sa mère qui a du recommencer le protocole plusieurs fois parce que celui-ci ne fonctionnait pas sur elle, s’est suicidée après la mort du père de Lena. Cette histoire atroce a suivi Lena pendant très longtemps car ceux qui sont atteint de cette maladie sont presque vu comme des monstres, il faut les éviter à tout prix. Mais l’amour vous tombe dessus sent que vous vous en rendiez compte et si Lena changeait d’avis sur cette soit disant maladie ?

Je me suis très vite attaché à Lena, on comprend très bien son impatience pour guérir de cette maladie qui a tué de nombreuses personnes mais lorsqu’elle tombe sur Alex, ce beau garçon qui cache bien des secrets, elle tombe sous son charme presque immédiatement malgré elle. Alex est un garçon mystérieux au départ, il fait confiance à Lena et va dévoiler la plupart de ses sombres secrets.

C’est une très bonne idée de la part de l’auteur d’écrire un livre sur l’amour mais en tant que maladie, imaginez un monde où l’amour serait interdit sous peine d’être enfermé dans une cellule ou tout simplement être tué pour avoir aimé une personne, ce serait juste horrible. L’amour c’est ce qu’il y a de plus beau et pourtant, dans le monde de Lena, c’est entièrement banni.

Il y a des scènes très fortes dans ce livre, surtout lorsque les Régulateurs interviennent, ils sont là pour faire régner l’ordre et interdire tout ce qui ce rapporte à l’amour (gestes, paroles…). Ils n’éprouvent aucun sentiments et n’hésite pas à tuer s’il le faut.

On va aller de découvertes en découvertes tout au long du livre et même si le tome 1 est assez long, je sais qu’il me manque encore beaucoup d’informations. J’ai vraiment hâte de lire la suite pour retrouver Lena et Alex.

En bref, un livre que vous devez absolument lire, l’auteur en a fait un livre à la fois magnifique et terrifiant.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ?

Publicités

8 commentaires sur « Delirium Tome 1 de Lauren Oliver »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s